Pronote Nous soutenir

Ressources et Informations pédagogiques

RENTRÉE SCOLAIRE 2019-2020

La prérentrée aura lieu : 

  • MARDI 3 SEPTEMBRE DE 9H à 12H  : Classe de 5ème & 4ème
  • MARDI 3 SEPTEMBRE DE 14H à 16H : Classe de 3ème
  • MERCREDI 4 SEPTEMBRE DE 9H à 12H : Classe de 6ème. Présence obligatoire d’un moins un des parents de l’élève
  • MERCREDI 4 SEPTEMBRE DE 14H à 16H : Classes de 2nde & 1ère

La rentrée scolaire se déroulera jeudi 5 septembre pour l’ensemble des classes, à l’horaire indiqué sur l’emploi du temps.

LISTE DES FOURNITURES SCOLAIRES POUR LA RENTRÉE 2019-2020

Cliquez sur la classe dont vous souhaitez consulter la liste de fournitures


COLLÈGE :


LYCÉE :

 


PRONOTE

Pour vous connecter à l’espace Pronote, rendez-vous sur le site suivant:

 https://0312798y.index-education.net/pronote/

Choisir espace parents ou espace élève

Entrer votre identifiant et votre mot de passe (remis par l’établissement)

Documents annexes (cliquez sur le document désiré): 

 


LIVRES NUMÉRIQUES

La possession de l’ASSR est obligatoire pour les jeunes nés à compter du premier janvier 1988 qui souhaitent conduire. 
S’agissant de l’ASSR niveau 1, elle permet de piloter un cyclomoteur et s’adresse aux enfants scolarisés en classe de cinquième. La possession de ce premier niveau permet d’accéder à la formation pratique de cinq heures afin d’obtenir le brevet de sécurité routière (BSR). Cette partie pratique n’est pas du ressort du ministère de l’éducation nationale.
 
Quant à l’ASSR second niveau, elle est organisée pour des élèves de troisième. L’ASSR second niveau offre la possibilité de débuter la conduite accompagnée de l’âge de 16 ans elle est également 
obligatoire pour s’inscrire au permis de conduire.
Votre enfant est actuellement scolarisé dans un établissement privé hors contrat. Il vous appartient de contacter, dès à présent, le collège le plus proche de votre domicile pour inscrire votre enfant à ces épreuves qui seront organisés entre début février et fin juin. 
 
Le dossier ASSR est suivi à l’académie par Virginie CURNIER – DAEPS (Direction de l’action éducative et de la performance scolaire) – 05 36 25 87 69.
 
Pour préparer l’ASSR : 

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET (DNB)

  • L’inscription

Les inscriptions se font par internet au mois de janvier.

Pour ce faire, nous avons besoin :
– d’une adresse mail valide ;
– de la copie recto verso de la pièce d’identité de votre enfant ;
– du choix de la langue vivante présentée à l’examen : anglais ou arabe (ce choix devra être approuvé par les enseignants concernés) ;
Vous pouvez nous communiquer dès à présent ces informations par mail : pedagogie@institut-prive-alif.fr en précisant en objet : « inscription DNB ».
  • L’examenConcernant l’examen, il a lieu la dernière semaine de juin.
    Les élèves devront passer les épreuves suivantes :
    – Histoire-géographie -EMC ;
    – Mathématiques ;
    – Français ;
    – Sciences (physique-chimie, SVT, technologie) 2 épreuves sur les 3 tirées au sort.
    – Langue vivante (anglais ou arabe).

EXAMEN DU BACCALAURÉAT

Le nouveau bac général et technologique s’articulera seulement autour de 5 épreuves :

  • 1 épreuve de français en première, à l’écrit et à l’oral, passée fin juin.
  • 4 épreuves finales en terminale dont :
    – 2 épreuves écrites de spécialité passées après les vacances de Pâques
    – 1 épreuve écrite de philosophie passée fin juin.
    – 1 épreuve orale de 20 minutes passée fin juin devant un jury de trois enseignants. Elle devra porter sur un projet conduit à partir d’une ou deux disciplines de spécialité choisis par le lycéen et préparé dès la classe de première. La présentation du projet par le candidat sera suivie d’un échange avec le jury « permettant d’évaluer la capacité de l’élève à analyser en mobilisant les connaissances acquises au cours de sa scolarité, notamment scientifiques et historiques ».

Pour récompenser les efforts des élèves dans la durée, 40% de la note finale du baccalauréat général et technologique seront issus du contrôle continu.  ce contrôle continue sera constitué de la moyenne des épreuves dites « communes » qui porteront sur des disciplines non évaluées lors des épreuves finales. Les épreuves communes se déroulent en trois temps :

  • 1 série en classe de première passée en janvier
  • 1 série en classe de première passée en avril
  • 1 série en classe de terminale passée en décembre

Pour garantir l’égalité entre les lycéens et les établissements scolaires, les copies seront anonymes et corrigées par d’autres professeurs que les élèves ont en classe. Les sujets des exercices seront issus d’une banque nationale numérique de sujets. 

STAGE D’OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL POUR LES ÉLÈVES DE 3èmes.

Le stage obligatoire d’observation en milieu professionnel est prévu durant la semaine du 27/01 au 31/01.

Cette séquence obligatoire en milieu professionnel est un temps important de l’année de 3ème. Il a deux objectifs :

– De permettre une immersion dans le monde du travail et d’observer le fonctionnement d’une organisation (entreprise, administration ou association), ainsi que de découvrir des métiers à différents niveaux de qualification.

–  De contribuer à la réflexion autour du projet personnel de l’élève.

Vous pouvez d’ores et déjà vous mettre à la recherche d’un lieu de stage. 

Septembre : y penser (déjà) sérieusement

Dès le début de l’année, vous devez commencer à réfléchir à ce que vous avez envie de faire. Privilégiez les stages concrets et en lien avec vos envies et vos centres d’intérêt. Ne misez pas uniquement sur un stage dans une entreprise prestigieuse et ne cédez pas d’emblée à la facilité en choisissant l’entreprise de l’un de vos parents. Écoutez-vous, donc, et voyez ce stage comme une façon de tester vos envies et intuitions.

Octobre : listez les entreprises qui vous intéressent

Si la plupart des stages de troisième se trouvent par relations, rien ne vous empêche d’en chercher un par vous-même. Vous pourrez toujours, plus tard, si vous faites chou blanc, taper à la porte de l’entreprise d’un membre de votre famille. Dressez la liste des entreprises qui évoluent dans le (ou les) secteur(s) qui vous intéresse(nt). Demandez autour de vous, à vos camarades, leurs parents, vos oncles, … s’ils connaissent quelqu’un qui travaille dans l’une d’entre elles. On ne sait jamais : vous verrez que faire jouer son réseau, même à 14 ans, peut être efficace !

Novembre : le temps des CV et lettre de motivation

C’est le moment de rédiger votre candidature et de l’envoyer. Si vous avez opté pour la candidature spontanée, envoyez-la tous azimuts, mais de façon personnalisée. Pour savoir à qui l’adresser, appelez le standard et demandez les coordonnées (adresse e-mail et numéro de téléphone) de la personne qui s’occupe des stagiaires ou celles du responsable du service que vous cherchez à rejoindre : marketing, communication, finance… Dans les petites entreprises, adressez-vous à l’assistant du dirigeant, il lui transmettra votre demande.

Deux semaines passent et vous n’avez pas de réponse ? Prenez votre téléphone et relancez. Il est possible que votre e-mail se soit « perdu » dans le flux. Précisez dans la conversation que vous souhaitez savoir si votre candidature a bien été reçue et à quel moment vous pouvez espérer avoir un retour. Notez le nom des interlocuteurs que vous avez en ligne.

Décembre : le temps des entretiens

Il est possible que votre futur tuteur dans l’entreprise demande à vous rencontrer avant de donner son accord. Pas de panique ! Lors de l’entretien, on va vous demander pourquoi vous avez choisi cette entreprise, ce qui vous intéresse. L’idée n’est pas de vous piéger, mais de faire votre connaissance. Entraînez-vous avant avec vos parents, vos amis. Vous pouvez simuler un entretien dans lequel vous vous présentez et exprimez vos motivations.

Janvier : Stage du 27/01 au 31/01

Mars : le rapport de stage

N’attendez pas d’avoir tout oublié pour rédiger votre rapport. Plus vous le ferez vite, plus ce sera facile. Pensez à présenter l’entreprise, son organisation, ses différents métiers. Vos notes prises pendant le stage vous seront alors précieuses. On vous demandera certainement de tirer un bilan. Autrement dit : ce que vous en avez retiré, les points positifs et négatifs, ce qui vous a plu ou déplu. Votre rapport sera lu et évalué par un ou plusieurs professeurs du collège, alors soignez bien la forme.

Avril : la soutenance

C’est la dernière étape et c’est aussi souvent celle que vous appréhendez le plus car c’est votre premier oral. Pour autant, si votre stage s’est bien passé et que vous avez rédigé sérieusement votre rapport, vous n’avez aucune raison de stresser. L’idée de la soutenance, c’est, ni plus ni moins, d’exposer à deux professeurs ce que vous avez observé et fait au cours de la semaine et le bilan que vous en retirez.

DOCUMENTS UTILES (cliquez pour ouvrir le documents):

  1. Lettre de motivation pour demande de stage (modèle)
  2. Curriculum vitae (modèle)
  3. Livret de stage pour l’élève
  4. Convention de stage

Orientation après la 3ème

1ère étape : réfléchir à son projet d’orientation

Octobre – novembre : le temps de la réflexion

Dans la continuité du parcours Avenir durant lequel l’élève a acquis des connaissances sur le monde économique et professionnel et a construit progressivement son projet, l’élève et sa famille s’informent plus précisément sur les différentes voies possibles en vue de définir leur choix.

Organisé dès que possible pendant l’année de 3e, l’entretien individuel d’orientation permet de mettre en place l’accompagnement individualisé de l’élève pour préparer l’après 3e. Il sert à faire le point sur le parcours de formation et à examiner les poursuites d’études possibles. Cet entretien entre le professeur principal, l’élève et sa famille, est organisé en coopération avec le psychologue de l’éducation nationale du collège.

Décembre – janvier : le premier bilan scolaire

Dans les conseils de classe, les questions d’orientation commencent à être abordées.

C’est la période des salons, forums et carrefours-métiers.

2ème étape : indiquer ses intentions provisoires

Janvier – février : les demandes provisoires d’orientation

Les familles indiquent leurs demandes provisoires d’orientation. Ces demandes peuvent porter sur les voies d’orientation suivantes :

  • seconde générale et technologique ou seconde spécifique vers un baccalauréat général ou technologique ;
  • seconde professionnelle vers un baccalauréat professionnel ;
  • première année de C.A.P.

Ces demandes provisoires sont inscrites sur une fiche de dialogue remise par le collège.

Mars : la proposition provisoire du conseil de classe

En réponse aux demandes émises par les familles, le conseil de classe formule des propositions provisoires d’orientation. Le dialogue entre les familles et l’équipe éducative est poursuivi si les souhaits émis et les propositions faites sont discordants.

C’est le moment des journées portes-ouvertes dans les établissements.

3ème étape : faire ses demandes d’orientation et d’affectation

Mai : le choix de l’orientation et les demandes d’affectation

Avant le dernier conseil de classe, c’est l’heure des choix définitifs. L’élève et sa famille font connaître leur demande définitive d’orientation sur la « fiche de dialogue ».

Il faut aussi remplir le dossier de demande d’affectation avec les établissements souhaités.

L’élève et sa famille précisent les enseignements d’exploration et les spécialités de diplômes professionnels qu’ils souhaitent. Présenter un dossier n’assure pas toujours une place dans un établissement et les enseignements ou spécialités de son choix. La demande est satisfaite dans la limite des places disponibles. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de formuler plusieurs vœux.

Juin : la décision d’orientation et l’affectation

Le conseil de classe formule la proposition d’orientation.

  • Si elle est conforme au choix de l’élève : la proposition d’orientation devient une décision d’orientation, notifiée par le chef d’établissement
  • Si elle est différente du choix de l’élève : le chef d’établissement prend la décision définitive après un entretien avec la famille permettant un ultime dialogue
  • Si le désaccord persiste après cette entrevue, la famille peut demander un recours (dans un délai de trois jours ouvrables suivant la décision prise par le chef d’établissement) auprès d’une commission d’appel qui statuera
  • Le maintien dans la classe d’origine : il peut être demandé par la famille si le désaccord perdure à l’issue de l’entretien avec le chef d’établissement ou de la commission d’appel.

L’affectation intervient sur décision du directeur académique des services de l’Éducation nationale (Dasen) qui s’appuie sur les avis des commissions préparatoires et sur un traitement informatisé via l’application nationale Affelnet-Lycée.

La décision d’affectation dans un lycée tient compte de la décision d’orientation et du nombre de places disponibles. Les résultats de l’affectation, à l’issue de la procédure Affelnet-lycée, sont diffusés à la fin du mois.

Fin juin – début juillet : l’inscription

La famille reçoit la notification d’affectation. Cette notification précise la formation et le lycée d’affectation.

À sa réception, l’élève et sa famille doivent s’inscrire dans le lycée indiqué. Cette démarche est indispensable pour s’assurer une rentrée sereine. Les consignes pour cette inscription sont le plus souvent transmises avec la notification d’affectation. 

Pour le suivi de ces procédures, le chef d’établissement d’origine est l’interlocuteur privilégié, avec l’aide du professeur principal de l’élève et du psychologue de l’Éducation nationale.

Depuis la rentrée 2016, une période de consolidation de l’orientation a été mise en place pour tous les élèves ayant rejoint la voie professionnelle après la troisième. Elle permet à des élèves qui se sont trompés d’orientation de changer de formation dès le mois de novembre.

Document annexe (cliquez sur le titre du document pour le faire apparaître) :


Orientation après le BAC

L’orientation des élèves après le BAC se fait sur la  plateforme Parcoursup.

Parcoursup, c’est quoi ?

Parcoursup est la plateforme nationale de préinscription en première année de l’enseignement supérieur en France.

Qui est concerné par Parcoursup ?

Tous les lycéens, apprentis, étudiants qui souhaitent s’inscrire en première année de l’enseignement supérieur (Licences, BTS, DUT, CPGE, écoles d’ingénieurs, écoles d’infirmières, instituts du travail social, etc.) doivent constituer un dossier et formuler des vœux sur Parcoursup.

Une démarche simplifiée

La plateforme Parcoursup permet :

  • de créer votre dossier de préinscription
  • de trouver des informations sur les différentes formations de l’enseignement supérieur : à chaque fois que vous sélectionnez une formation, ses caractéristiques s’affichent, notamment les connaissances et compétences attendus, la capacité d’accueil, les éléments pris en compte pour l’examen des dossiers
  • de saisir vos vœux de poursuite d’études sans les classer et de compléter votre dossier avec les éléments demandés par les formations que vous avez choisies
  • de confirmer vos vœux pour qu’ils puissent être examinés par les formations que vous avez choisies
  • de recevoir des propositions d’admission des formations et d’y répondre dans les délais indiqués

Des informations pour vous éclairer dans vos choix

Pour chaque formation, vous trouverez dans Parcoursup :

  • les dates des journées portes ouvertes ou des journées ou semaines d’immersion organisées par les établissements qui vous intéressent
  • des contacts pour échanger avec un responsable pédagogique, un référent handicap ou un étudiant ambassadeur de la formation demandée
  • une description précise : l’organisation des enseignements, les parcours de réussite proposés, les taux de réussite, les débouchés, les capacités d’accueil, des informations pour les candidats en situation de handicap, les taux de boursiers applicables etc.
  • les attendus : les connaissances et compétences nécessaires pour réussir
  • les critères généraux d’examen des vœux

Le calendrier

Du 20 décembre au 22 janvier : je m’informe et découvre les formations.

Je m’informe sur les filières, les formations et leurs débouchés sur Terminales2018-2019.fr

Je parle de mon projet d’orientation avec mon professeur  principal et je participe aux salons  étudiants dans ma région.

Du 22 janvier et 14 mars : inscription et formulation des vœux

 Je consolide mon projet d’orientation en participant aux Journées Portes Ouvertes dans les établissements et à la semaine de l’orientation dans mon lycée.

Je m’inscris sur Parcoursup

Je saisis mes voeux en consultant le moteur de recherche des formations

Du 15 mars au 3 avril : confirmation des vœux

Je finalise mon dossier avec les éléments demandés par certaines formations

Après mon conseil de classe, je vérifie que mes bulletins scolaires et ma fiche Avenir sont bien renseignés dans mon dossier

Je confirme ma liste de voeux finale

Du 15 mai au 19 juillet : Phase d’admission

Je consulte les réponses des formations à partir du 15 mai

Deux points d’étape pour confirmer mes choix

Je confirme mon choix de formation avant le 19 juillet

BOURSES SUR CRITÈRES SOCIAUX

  • Pour le collège

Vous pouvez effectuer une demande de bourses sur critères sociaux. 

Le dossier sera mis en ligne au mois de septembre.

Vous devrez le télécharger et le retourner complété, accompagné de toutes les pièces justificatives au secrétariat de l’établissement avant la date indiquée. 

  • Pour le lycée

La demande de bourses sur critères sociaux pour le lycée se fait en fin d’année scolaire à partir de la fin du mois de mars et jusqu’à la fin du mois de juin.

Elle concerne les élèves de 3ème et ceux déjà inscrits au lycée.

Le dossier sera mis en ligne au mois de mars.

Vous devrez le télécharger et le retourner complété, accompagné de toutes les pièces justificatives au secrétariat de l’établissement avant la date indiquée.